Connectez-vous S'inscrire

SEMI PRECIOUS WEAPONS

Le groupe rock déjanté révélé par Lady Gaga




SEMI PRECIOUS WEAPONS
Ils sont 4, complètement fous et nous arrivent tout droit de New York. Tiens, comme une certaine…Lady Gaga (mais nous y reviendrons plus tard).

Originaire de Chicago, Justin Tranter, le charismatique leader du groupe est un vrai phénomène. Il est difficile de ne pas se retourner sur lui dans la rue tant son look est extravagant et reflète d’ailleurs toute sa personnalité. Son rêve d’enfant ? Devenir une rock star.

Petit, il suppliait ses parents de lui offrir un piano car Justin a toujours voulu chanter et écrire ses propres chansons. Son parcours scolaire est celui d’un passionné de musique : Il a étudié la musique dans un lycée spécialisé avant d’intégrer l’université de musique Berklee à Boston.

Après avoir été diplômé et entouré de ses 3 acolytes de fac, il commence par écumer les petites salles de New York et les clubs dans l’espoir d’accéder à la célébrité. Complètement déjanté, ce groupe vit sa passion jusqu’à l’extrême, jusqu’à choquer.

Les Semi Precious Weapons ont signé il y a quelques années pour une comédie musicale sur Broadway intitulée « + Rockstars NYC » mais le show fut un échec et ne dura pas plus de 3 semaines. Les prestations totalement extravagantes de Tranter firent alors parler de lui. C’est le début du buzz. On aimait ou on détestait. Quoiqu’il en soit, il ne laissait personne indifférent.

En 2007, Tony Visconti, figure légendaire reconnue pour son travail avec David Bowie, les remarqua et leur proposa de produire leur 1er album. C’est ainsi que sortit officiellement « We Love You », déjà sorti clandestinement sur le propre label de SPW « Precious records », label principalement financé par la vente des bijoux designés par Justin.

Arrivés fin 2009 chez Interscope, le premier single de SPW, « Semi Precious Weapons » est en passe de déferler sur l’Europe. Leur musique ne ressemble à aucune autre, leur style est inimitable : un mélange de glam, garage, punk, et new wave.

Pour l’anecdote : Les SPW ont rencontré Lady Gaga dans un club de NYC il y a quelques années alors qu’ils cherchaient un groupe pour assurer leur première partie. Entre eux, le courant est très vite passé, Gaga était complètement fan de leur style. Ils l’ont choisie en lui offrant la chance d’être sous le feu des projecteurs. Depuis, la roue a largement tourné et c’est à son tour de leur rendre la pareille en leur proposant d’ouvrir le show pour elle en remplacement de Kanye West, initialement prévu. Et c’est aussi elle qui assure la production exécutive de leur prochain album.

Ce sera donc l’occasion pour la France de les découvrir en 1ère partie du Monster Ball Tour 2010, les 21 et 22 Mai 2010 à Paris Bercy.

Lundi 17 Mai 2010 - 17:13



Nouveau commentaire :

sur cette page