Connectez-vous S'inscrire

SUDDENLY SUNSHINE




SUDDENLY SUNSHINE
Suddenly Sunshine n’est pas le genre de groupe qui rentre facilement dans une case, et c’est précisément pour ça qu’on les aime : pas vraiment des folkeux, pas vraiment adeptes non plus du Dogme du rock indé, ils sont juste incroyablement pop. Ce trio français semble et sonne beau, tout simplement. Et l’élégance est peut-être le mot le plus adéquat pour définir ce groupe composé de deux garçons et une fille.

Evidemment, on se doute qu’ils ont beaucoup écouté Tim Hardin, Love, Tim Buckley et Bill Fahey. Mais il y a quelque chose de plus dans leur musique, surtout dans l’harmonie des trois voix qui rappelle d’une certaine façon à l’enfance et à la fragilité, capable de vous charmer en une seconde, pour ne plus jamais vous lâcher. "Spanish mermaid" est en ce sens un morceau plein de joie, facile à chanter dans sa voiture coincé dans les embouteillages, alors que "Lonely planet" est une pièce bien plus sombre et intimiste.

Dans ce 1er Ep le groupe a travaillé une sonorité qui leur est spécifique, notamment en invitant sur leurs morceaux des cuivres (trombone et trompette), des cordes (violoncelle et violon) et en y mettant une énergie folle teintée de délicatesse. Cette élégance décontractée est-elle due à leur origine française ? Peut-être. Mais d’un autre côté, ils ne sont pas loin non plus de la musique de Beirut
Pour l’artwork, Suddenly Sunshine a opté pour la beauté et la simplicité en utilisant une photo de Neil Krug pour illustrer leur humeur. Ce photographe a toujours été connecté à la musique, ayant réalisé entre autres des artwork pour Boards of Canada, Ratatat ou encore Devendrah Banhart.

Ultime rebondissement à cet Ep, nous avons invité Isan (un duo d’électronica anglais chez Morr Music) à retravailler le morceau d’ouverture "Summer days". Le duo est connu pour ses remixs de Notwist, Depeche mode, Seefeel et plein d’autres morceaux électroniques. Leur version de "Summer days" est un paysage très texturisé, encerclé de beats futuristes, pas très loin de Flying Lotus ou Four Tet.

Dîtes bonjour au crépuscule avec avec Suddenly Sunshine !

Pour fans de Belle and Sebastian, Stereolab, Tim Hardin, Beirut, Flying Lotus, Four Tet…

Tracklisting :


1. Summer days (Original)
2. Spanish Mermaid
3. Lonely Planet
4. Summer days (Isan Remix)

Jeudi 6 Janvier 2011 - 18:09



Nouveau commentaire :

sur cette page