Connectez-vous S'inscrire

Sans logis et précaires du logement se font entendre devant les QG de campagne




Sans logis et précaires du logement se font entendre devant les QG de campagne
Fanfare et concert de casseroles. Entre 230 personnes selon la police et 300 selon les organisateurs ont participé lundi matin à un raffut bruyant à Paris devant le quartier de campagne du candidat Nicolas Sarkozy, avant de rallier celui de François Hollande.

L'occasion pour les manifestants de dénoncer "des loyers chers" et "la précarité des locataires", mais aussi d'exiger "l'application des lois votées" censées résoudre les questions de logement. Quelque "2,4 millions de logements vacants" ont été inventoriés par l'association qui estime que "trois millions de personnes sont mal logées" en France, a fustigé Jean-Baptiste Eyraud, président de l'association Droit au logement (Dal).

Lundi 30 Avril 2012 - 15:34



Nouveau commentaire :

sur cette page