Connectez-vous S'inscrire

Sécurité domestique : comment prévenir les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone ?




Sécurité domestique : comment prévenir les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone ?
Avec la vague de froid qui a sévi dernièrement en France, les systèmes de chauffage ont été mis à rude épreuve. Conséquence dramatique : les intoxications au monoxyde de carbone et les incendies domestiques ont connu une recrudescence et ont fait de nombreuses victimes.

Chaque année le monoxyde de carbone (CO) est responsable d'environ 6 000 intoxications et de 300 décès dont 150 d'origine domestique. Et 10 000 personnes sont victimes chaque année d'un incendie domestique. (source : Institut National de Veille Sanitaire)

« Ces deux risques sont très souvent liés à un mauvais entretien des installations domestiques ou à des négligences. Principalement sur les appareils à combustion ou les chauffages d'appoint car ils deviennent dangereux, surtout l'hiver, du fait que l'on pousse leur fonctionnement en continu. Installer un détecteur de monoxyde de carbone permet d'être averti de la présence de ce gaz et ainsi limiter les conséquences de l'intoxication. », explique Alexandre Chaverot, Directeur Général d'Avidsen.

Des risques domestiques d'autant plus dramatiques que dans le cadre de son propre logement, on a tendance à se sentir protégé.

Or le monoxyde de carbone (CO) est un gaz indétectable : invisible, inodore, asphyxiant. Il se diffuse très vite dans l'environnement, provoque une « asphyxie » des cellules du sang, en prenant la place de l'oxygène et peut s'avérer mortel en moins d'1 heure. (source : INPES). D'où l'utilité d'installer un détecteur de monoxyde de carbone qui fait retentir une puissante alarme sonore en cas d'émission de CO.

De même, un incendie se déclare toutes les 2 minutes en France (source : BSPP). Et la propagation des fumées précède toujours celle des flammes. C'est pourquoi, la détection des premières fumées est essentielle pour sauver des vies. Ainsi, pour limiter les dégâts, l'installation de détecteurs de fumée (conformes à la norme NF-EN 14604) se révèle très utile et a déjà fait ses preuves dans de nombreux pays, comme le Royaume-Uni.

En France, ce dispositif de sécurité sera d'ailleurs très bientôt obligatoire dans tous les logements. Les particuliers ont jusqu'à 2015 pour s'équiper.

Pour plus d'informations visitez : http://www.avidsen.com


Vendredi 17 Février 2012 - 17:08



Nouveau commentaire :

sur cette page