Connectez-vous S'inscrire

Serge, un nouveau magazine qui connait la chanson


Un nouveau magazine bimestriel consacré à la musique française arrive dans les kiosques le 21 septembre



Serge, un nouveau magazine qui connait la chanson
Serge, un 116 pages haut de gamme qui se veut "sexy, chic et populaire", se propose de raconter tous les 2 mois la chanson, le rock, la pop, l'électro et le hip-hop made in France. Doté d'une rédaction en chef en binôme - Didier Varrod de France Inter et Patrice Bardot de Tsugi -, Serge consacre sa première une à la jeune chanteuse Camélia Jordana.


Ce magazine, né de la rencontre "sur le dance-floor" de deux journalistes férus de chanson française mais ouverts depuis toujours à toutes les musiques, comble un vide dans le créneau des magazines musicaux.

Depuis l'arrêt fin 2009 du trimestriel "Chorus", support historique coupable d'avoir loupé le train de la modernité, aucune publication ne s'est en effet consacrée à "l'exception culturelle française".

Serge, lui, voit grand et neuf: il veut provoquer des rencontres inédites (Claire Diterzi et Florent Marchet dans le premier numéro), questionner les producteurs de l'ombre (cette fois Renaud Letang), faire parler les étrangers (Beth Ditto de Gossip déclare ici "Edith Piaf était une punk"), demander aux artistes de prendre la plume (Dominique A raconte sa tournée, Alex Beaupain chronique son travail sur la B.O. du prochain Christophe Honoré) ou de livrer leurs carnets intimes (fac-similé du carnet d'Olivia Ruiz).

Il veut aussi analyser, enquêter (la relation d'amour-haine entre rap et chanson), questionner les icônes d'hier (Joe Dassin, notre Américain) et d'aujourd'hui (blind-test avec Higelin), révéler les nouvelles têtes de demain, revenir sur des moments clés de la chanson (le jour où Téléphone s'est séparé), et partager un peu de l'intimité des chanteurs (Au lit avec Chamfort, le frigo de Jeanne Cherhal, la bibliothèque de Disiz Peter Punk, Gaëtan Roussel dévoile sa passion pour le foot).

Et surtout, surtout, "raconter des histoires" de et en chansons. En livrant au passage une foule de détails et d'anecdotes jubilatoires. Des exemples ? Qui se doutait qu'Arno avait été cuisinier de Marvin Gaye ? Ou que le duo électronique parisien Justice avait été sérieusement sollicité par Polnareff pour produire son dernier album ? Bref, une mine de scoops qu'on n'a pas fini de fredonner.

Edité par Detroit Media (Tsugi, Reggae Vibes...), Serge sera en kiosques le 21 septembre au prix de 5 euros

Vendredi 17 Septembre 2010 - 10:09



Nouveau commentaire :

sur cette page