Connectez-vous S'inscrire

Sexion d'Assaut: tournée compromise




Sexion d'Assaut: tournée compromise
La tournée du groupe de rap Sexion d'Assaut, qui a débuté samedi à Pau, se rétrécit d'heure en heure

Après les annulations des concerts d'Angers et de Guipavas (près de Brest) pour "risque de trouble à l'ordre public", les dates de Caen, Saint-Etienne, Marseille et Clermont Ferrand ont été également rayées de leur calendrier lundi.

Le groupe est en effet au coeur d'une polémique après les propos homophobes d'un de ses membres.

"Pendant un temps, on a beaucoup attaqué les homosexuels parce qu'on est homophobe à cent pour cent et qu'on l'assume", avait déclaré Lefa, l'un des huit membres de Sexion d'Assaut, au magazine International Hip-Hop.

Il s'est depuis excusé, mais plusieurs associations de défense des homosexuels se sont indignées des paroles sans équivoque relevées dans plusieurs titres du groupe, qui s'est fait connaître avec son troisième album, "L'Ecole des points vitaux", sorti en mars 2010.

La section de Strasbourg de la Ligue des droits de l'Homme a demandé samedi l'annulation du concert prévu le 20 octobre dans la capitale alsacienne.

L'Association d'aide, de défense homosexuelle, pour l'égalité des orientations sexuelles (Adheos) de Charente-Maritime a pour sa part saisi le CSA pour connaître sa position concernant des chansons du groupe aux textes "homophobes", qui sont "susceptibles d'avoir été et/ou d'être toujours diffusables auprès des radios et télévisions françaises".

Le tourneur du groupe tente de désamorcer la crise
Selon Eric Bellamy, gérant de la société Yuma Productions, qui s'occupe des concerts du collectif parisien, le groupe souhaite désormais rencontrer physiquement les associations pour s'expliquer, plutôt que de s'exprimer par communiqués comme il l'a fait au début de la polémique.

Samedi, avant son show à Pau, le groupe a notamment rencontré le premier adjoint à la mairie de la Ville et le directeur du Zénith. "Tout cela a permis d'apaiser les tensions qu'il y avait", s'est félicité M.Bellamy, qui s'efforce d'éteindre le feu par le dialogue.

Cependant, "toutes les salles s'interrogent" admettait-il encore lundi. "Dans les prochaines 48h, on aura une vision un peu plus globale de ce qui va se passer. Pour le moment, on discute avec tout le monde", a-t-il expliqué.

La tournée de Sexion d'Assaut, qui comprenait une vingtaine de dates au départ, doit s'achever le 5 novembre au Zénith de Paris.

Un groupe de fortes têtes en pleine ascension
Le collectif Sexion d'Assaut, dont la notoriété décolle depuis le printemps, a assuré la première partie de NTM au Parc des Princes en juin dernier.

Mais il a aussi fait parler de lui en annulant quelques jours plus tôt au dernier moment sa prestation prévue en première partie du concert de Jay-Z à Bercy.

Sexion d'Assaut avait justifié ce faux bond par le fait que l'équipe de la star américaine du rap ne lui avait pas laissé faire la balance, lui manquant de respect. La partie adverse avait parlé, elle, de "retard" du groupe.

Lundi 4 Octobre 2010 - 22:02



Nouveau commentaire :

sur cette page