Connectez-vous S'inscrire

Simple as Pop - Simple As Pop




Simple comme la pop ? Ces Parisiens manient donc visiblement l’ironie avec le même culot que leurs guitares. Tarabiscotées et exaltées, leurs chansons s’aventurent, comme rarement en France, loin dans l’outre-pop, vers ces frontières confuses où Jeff Buckley et le Radiohead d’OK Computer narguèrent autrefois la grandiloquence et la prétention.

Car c’est résolument loin des ambitions naines et rétrogrades d’une scène rock’n’roll parisienne déjà claustrée par ses ayatollahs que se jouent ces chansons oniriques, propulsées par des musiciens libres et voltigeurs déjà repérés chez Sébastien Schuller, Landscape ou Overhead. Aux limites du rock progressif (et donc en progrès) – ce qui change du rock régressif de saison. (Source lesinrocks.com)

Mercredi 31 Mai 2006 - 23:36
sur cette page