Connectez-vous S'inscrire

Six jours de prison pour avoir insulté le Prince Albert




Un crime de lèse-majesté en 2011, ce n'est pas si courant. Un quinquagénaire en état d'ébriété avancé a écopé de six jours de prison pour avoir lancé une bordée d'injures à l'encontre du prince Albert II de Monaco. L'homme, un habitant de la commune française limitrophe de Beausoleil, a comparu lundi devant le tribunal correctionnel de Monaco, menotté et encadré par des policiers.

Mercredi 12 Octobre 2011 - 12:56



Nouveau commentaire :

sur cette page