Connectez-vous S'inscrire

Sondage Habbo : les ados français inquiets pour leur avenir


Enquête Habbo sur le climat économique mondial : les ados français inquiets pour leur avenir

· 73 % des ados préoccupés par la situation économique mondiale
· 59 % craignent de ne pas trouver un emploi
· 50 % connaissent quelqu'un qui a perdu son emploi récemment



Une enquête conduite par Habbo, la plus grande communauté virtuelle pour les adolescents, révèle l'impact de la crise économique sur la vie des ados dans le monde. Plus de 61 000 adolescents de 13 à 17 ans, issus de 30 pays différents détaillent leurs opinions et leur attitude face à la récession.

Une préoccupation globale : 73 % des ados inquiets face à la crise économique

En dépit des stéréotypes habituels sur une indifférence des plus jeunes sur les problèmes mondiaux, la situation économique mondiale influence directement l'état d'esprit des ados : 73 % d'entre eux affirment leur inquiétude face à la crise actuelle que traverse l'économie.

C'est au Brésil et au Portugal que les préoccupations sont les plus élevées (89 % des ados y affirment leur inquiétude face à la crise économique), suivi par Singapour (88 %), l'Espagne et l'Amérique latine (86 %) et les USA (84 %). L'enquête montre également que les ados les plus âgés sont plus inquiets encore.

En France, où les participants à l'enquête étaient légèrement plus jeunes que la moyenne mondiale, 78 % des ados affirment leur inquiétude face à la situation économique globale.

Quelle situation sur le marché du travail ? 59 % des ados craignent de ne pas trouver un emploi

Trouver du travail n'a jamais été chose facile et 59 % des ados craignent que cela ne devienne encore plus compliqué. Les ados issus des pays hispanophones sont les plus inquiets sur ce sujet, 80 % exprimant leur préoccupation, suivis des Brésiliens et des Portugais avec 78 %.

En ce qui concerne la France, 60 % des ados craignent qu'il ne devienne encore plus compliqué de trouver un emploi lorsqu'ils seront en âge de travailler.

Focus : 1 ado sur 2 connaît quelqu'un qui a récemment perdu son emploi

Les ados sont touchés jusque dans leur vie quotidienne par la récession, 50 % d'entre eux connaissant quelqu'un ayant perdu son emploi dernièrement. Les USA connaissent les taux les plus élevés avec 69 % des ados ayant au moins une personne récemment au chômage dans leur entourage, tandis que la Norvège a le taux le plus bas avec 33 %. En France, 45 % des ados connaissent quelqu'un qui a perdu récemment son emploi.

Et les dépenses dans tout cela ? 52 % des ados notent un changement dans les habitudes de consommation familiales

Quand vient la question de faire des économies, 52 % des ados ont noté un changement dans les habitudes de consommation et de dépenses de leur famille.

Avec ces fluctuations dans le pouvoir d'achat de leurs parents, certains adolescents reçoivent moins d'argent de poche et ont dû changer leur comportement. Au niveau mondial, 51 % des adolescents affirment que leurs parents leur donnent moins d'argent de poche ou qu'ils n'en reçoivent pas du tout. En ce qui concerne la France, 47 % des ados sont dans ce cas.

En conséquence, 40 % des ados Français affirment qu'ils dépensent moins d'argent? Les dépenses en consoles et jeux vidéos sont les premières affectées dans le comportement de consommation des ados Français (23 % estiment avoir réduit leurs dépenses sur ce poste), suivi des dépenses en vêtements et accessoires (21 %), de la nourriture, des friandises et des boissons (16 %), de la fréquentation des salles de cinéma (13 %).

Quelles perspectives d'avenir ?

Même si les ados sont plutôt inquiets du climat économique, ils n'en font pas pour autant une obsession pessimiste, puisque 39 % affirment n'en avoir discuté avec personne.

Lorsqu'on leur demande de se projeter dans l'avenir, 15 % des ados prédisent que la croissance reviendra dans moins d'un an, 44 % croient que ceci interviendra d'ici 1-2 ans, 27 % d'ici 3-5 ans et 15 % dans plus de 5 ans.

« Malgré les stéréotypes qui décrivent les adolescents comme des individus essentiellement centrés sur eux-mêmes, ils sont plus que conscients du climat économique, politique et social » précise Isabelle Layer-Jaquemet, Country Manager de Habbo en France. « Notre enquête démontre qu'ils se préoccupent fortement de leur avenir compte tenu de la situation globale relativement instable dans laquelle nous nous trouvons actuellement. »

Lundi 28 Septembre 2009 - 19:50



Nouveau commentaire :

sur cette page