Connectez-vous S'inscrire

Sortie nouvel album Change Air (jazz vocal)


Sortie du nouvel album CHANGE AIR à la Fnac, Virgin et sur toutes les platformes téléchargable sur le Web. Distribué par Mosaic Music et édité par Sergent Major.



Grazzia Giu, chanteuse de jazz, connue des mlilieux grenoblois et crestois, sort son troisième album et le présente en public vendredi 27 novembre 2009 à l'espace Bertet à Gières. Ce que Gérard Brunel en pense:

L'heure est au renouvellement pour la chanteuse et compositrice grenobloise Grazzia Giù qui avec son nouvel album "Change Air" affiche une évolution et un changement de ton et d'ambition qui devraient s'imposer comme l'album de la reconnaissance et de la maturité sereinement assumée. Avec onze nouvelles compositions originales et une formation renouvelée, Grazzia Giù veut nous faire partager sa passion intacte pour ses influences musicales qui couvrent une large palette entre jazz, rock et classique comme c'est aussi le cas pour certaines des voix qui l'inspirent telles celles de Patricia Barber ou Cassandra Wilson.

Ce nouvel album, en rupture avec les deux précédents, dévoile une musique riche et colorée avec des arrangements mélodieux et des textes plus optimistes tels celui de la composition qui ouvre l'album "Summer Song" avec de belles trouvailles mélodiques, ses images de vacances en famille et son trait d'humour. L'optimisme reste de rigueur dans la deuxième composition, résolument jazz, "Your Smile", souris à la vie et la vie te sourira. On retrouve aussi une nostalgie pleinement assumé des périodes de l'enfance et de l'adolescence dans des compositions comme "The garden of childhood" ou "Song for Spanky" avec son clin d'oeil appuyé au "Let's Danse " de David Bowie et à la pop de Roxy Music. Dans "I travel with music", la chanteuse nous communique son attachement vital et permanent à la musique. Quant au titre "Change air" qui donne son titre à l'album, c'est un hymne à l'ouverture des portes, au décollage (pas seulement de l'avion de la pochette...) et à la découverte de nouveaux cieux tout à fait dans l'esprit de ce projet très abouti.

La réussite de l'album doit autant à la fraicheur des compositions de Grazzia Giù (paroles, musiques et chant) qu'à la qualité de la réalisation et des arrangements ou le pianiste Lionel Melot prend une place de premier plan aux cotés de la paire rythmique Paul Cuttat (contrebasse) et Nicolas Dieudonné (batterie). Le saxophoniste Christian Roy, familier de l'univers musical de Grazzia Giù , intervient en guest star et signe quelques interventions chaudes et lyriques notamment tout le long du consistant "Tell me my love".

Vendredi 9 Avril 2010 - 17:52



Nouveau commentaire :

sur cette page