Connectez-vous S'inscrire

Soul, la l'âme de fond




Des frissons sur le corps ? Le coeur qui bat la chamade ? Des fourmis dans les jambes ? Ne paniquez pas (encore), vous tes sans doute victime de l'pidmie de soul qui se propage actuellement. Les radios et les hit-parades sont dj contamins par les tubes de Plan B (She Said), d'Aloe Blacc (I Need a Dollar) et de Ben l'Oncle Soul - le Tourangeau a dj vendu 130 000 exemplaires de son premier album. Et le virus, inocul en Grande-Bretagne par Amy Winehouse en 2006, a mme touch Phil Collins (voir l'interview).

Dans Going Back, le chanteur de Genesis reprend des titres de la Motown, le mythique label, qui a ft ses 50 ans en 2009. Warner, sa maison de disques, espre bien reproduire le carton de Soul, album de reprises signes Seal et vendu 1 million d'exemplaires depuis sa sortie, fin 2008. C'est Paris que le chanteur Raphael Saadiq, l'un des artisans du revival Soul avec l'album The Way I See It, a dcid d'enregistrer un DVD Live. Enfin (ou presque), en janvier 2011, l'Olympia, un spectacle rendra hommage Otis Redding et James Brown.

Le diagnostic est aussi prcis qu'une chorgraphie des Temptations : les Franais aiment la "musique de l'me". Certains, comme le Lyonnais Mr Day ou l'ex-Saan Supa Crew Sly Johnson, revendiquent eux aussi l'hritage des rois de la "great Black music". Quant Ben l'Oncle Soul (lire l'interview), on n'avait pas entendu un Franais faire groover la langue de Molire depuis... Les Cornichons, de Nino Ferrer !

"La soul est ne la fin des annes 1950, au moment o le rock'n'roll s'puisait, rappelle Gilles Ptard, reprsentant de la Motown en France de 1972 1980, et coauteur de Motown, soul & glamour (Le Serpent plumes) avec Florent Mazzoleni - ce dernier publiera le 14 octobre L'Odysse de la soul et du Rnb (Hors collection). Ray Charles, Sam Cooke, Solomon Burke inventent une musique qui prend ses racines la fois dans le gospel et le blues. En 1959, What'd I Say est alors le meilleur exemple de ce mlange de religieux et de profane." Entre 1964 et 1968, la soul connat un ge d'or. Chaque semaine, les labels Motown, Detroit, et Stax, Memphis, publient de nouveaux 45-tours aux refrains mielleux ou amers. Car la soul est aussi bien un cri d'amour qu'un cri de revendication pour les Noirs amricains, engags dans la lutte pour les droits civiques. Symbole de cette dimension politique, en 1963, le label Motown publie le vinyle du discours I Have a Dream, de Martin Luther King.

Si la soul n'est plus aussi revendicative, il reste le souffle, la vie, l'motion. Lass par le formatage de la musique actuelle, le public se tourne vers des valeurs sres aux reflets authentiques. "Brut, sincre et simple, c'est une musique qui fait du bien, rsume Max Guiguet, responsable musical Radio Nova et ariste sous le nom de Blundetto. Plus qu'un genre, c'est devenu un qualificatif." Et si, en priode de crise morale et financire, la soul tait une valeur refuge ?

A la diffrence des productions bourres d'effets et vite rides des annes 1980, la soul, enregistre live, vieillit bien. "C'est peut-tre la musique populaire moderne la plus pure", souligne Mark Ronson, producteur d'Amy Winehouse. Fdratrice, elle attire autant les baby-boomers nostalgiques que leurs petits-enfants, qui ont dcouvert Michael Jackson en apprenant sa mort l'an dernier. "Si vous tes DJ un mariage et que vous voulez que tout le monde vienne sur la piste de danse, vous passez quoi ? interroge Mark Ronson. Les Jackson Five ou James Brown. Cette musique parle toutes les gnrations. Elle ne disparatra jamais."

La soul plat, car elle souffre, prend des risques et s'exprime fleur de peau. Vous avez dj pleur sur un morceau de David Guetta ? "Cette musique ne se rsume pas un simple talent d'interprtation. Il faut la vivre. Quand tu chantes, tu dois tre possd", soutient Benjamin Duterde, alias Ben l'Oncle Soul, garon biberonn Aretha Franklin et qui a "Motown" tatou sur le poignet droit. "Dans les annes 1950, il fallait une voix pour percer et un talent revendiquer, rappelle le journaliste Olivier Cachin, auteur de 100 Albums cultes soul, funk, R & B (d. Tournon). Aujourd'hui, grce un logiciel, mme un musicien de troisime zone peut jouer et chanter juste. La soul rappelle le paradis perdu." Et son succs vient aussi de l.

Mercredi 8 Septembre 2010 - 17:44



Nouveau commentaire :

sur cette page