Connectez-vous S'inscrire

Spice Race - 4321 C’est La Course des épices




Il y a 4321 miles nautiques entre le Solent en Angleterre et La Grenade aux Antilles et en décembre il y aura lieu une réception fantastique dans cette belle île tropical pour célébrer la fin de la première ‘Course des épices’, une course pour les voiliers de classe 40 et IRC qui cherchent un nouveau défi.

La ‘Course des Espices’ est enfant d’esprit de Tony Lawson, home d’affaires anglais. Il a débute sa première affaire a Grenade dans les années 60 a l’âge tender de 19 ans. Jusqu'a aujourd’hui il réticent des liens fort avec ‘L’isle des Espices’.

La Grenade est l’une des plus spectaculaires îles des caraïbes. Elle est longue de 33 km et a un largeur de 19km avec 40 plages d’un sable qui ressemble a du sucre. Presque tout le reste de l’île se compose de foret tropical verdoyant montant a environ 2,750 pieds. La vue de la mer et de la terre est également épatante.

La Grenade s’appelle L’île aux épices pour une bonne raison; la cannelle,la noix de muscade, le piment et le clou de girofle font une grande partie de l’économie et poussent abondamment dans les terres de Grenade qui sont parmi les plus fertile de la planète.

Dans les années 70 Tony Lawson est retourne en Angleterre ta s’est pris a fonder une affaire de promoteur en immobilier que, le temps permettant, lui permit de poursuivre sa passion pour les courses de bateau a voile et pour le caraïbe. Son voilier de course ’Supercilious’ (13.5 mètres) a gagne Antigua Race Week, lui faisant partie de l’équipe d’un voilier Transpac qui était gainant et il a aussi fait plusieurs stages Trans Atlantiques.

Récemment Lawson s’est engage dans une nouvelle et épatante type de bateau, la classe 40, et s’est acheté ‘Concise’, un Akilaria 40. L’ethos de cette classe est formidable, a commente Lawson. ‘Un vrai voilier pour le large mais qu’on peut également utiliser pour faire la croisière et aussi pour participer dans des bateaux robustes et non compliques, alors il y a moins de possibilités de panne d’équipement et les manoeuvrer est assez simple et direct.’

Lawson croit que bien que la Grande Bretagne a eu beaucoup de succès dans la voile olympique le développement de la voile au large pour les jeunes est assez rare au Royanne Uni.

‘La première course autour du monde était gagne par Robin Knox Johnston et la Grande Bretagne a un héritage fière en voile au large de Sir Francis Chichester a Dame Ellen MacArthur,’ il a continue. ‘Nous ne devons pas laisser passer entre nos doigts l’ouverture fournie par le classe 40. C’est vrai que les ‘Open 60’ sont très dominants a ce moment, ils reçoivent beaucoup de réclame dans la presse. Jen e veux pas dire que la Course des épices’ rendra la classe 40 plus important que les 60 mais peut être ca peut élever le profile de la classe et diminuer un peu l’écart entre les deux.’

La Course des épices’ qui va commencer le 15 novembre sera sous l’hospitalité du Royal Southampton Yacht Club et finira a Grenade en décembre. Tony Lawson espère environ 10 bateaux classe 40 participeront, soit avec équipe complété soit avec seulement deux a bord, et il invite aussi d’autres bateaux a participer sous une division IRC.

‘Nous avons décide de maintenir cette première ‘Course des épices’ une affaire simple pour pouvoir se concentrer sur les éléments de base et de les rendre correct,’ a explique Lawson. ‘Cependant les croiseurs et bateaux de course sont les bienvenues. Je croix que le parcours sera parfait pour les voilier qui ont peut-être déjà traverse l’Atlantique mais pour qui participer a une course en règles est l’ordre du jour. La route est beaucoup plus tactique qu’une étape directe alizé et ca doit être une flotte de qualité. La compétition sera forte, surtout parmi les classe 40, qui commencement a se trouver leur chemin. Les droits de participation seront maintenus au plus bas possible. C’est une événement ‘non profit’ et nous cherchons subventions pour nous aider. Les bateaux individualises sera aussi permis des subventions.’

www.spicerace.com

Jeudi 19 Juin 2008 - 11:50
sur cette page