Connectez-vous S'inscrire

Star Trek 2009




La plus grande odyssée spatiale de tous les temps voit le jour dans le nouveau Star Trek, mettant en scène le premier voyage d'un tout nouvel équipage à bord de l'U.S.S. Enterprise, le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l'histoire.

Dans ce périple semé de dangers, d'action et d'humour, les nouvelles recrues doivent tout faire pour empêcher le plan diabolique d'un être maléfique menaçant l'humanité toute entière dans sa quête de vengeance.

Le sort de la galaxie est entre les mains de deux officiers que tout oppose : d'un côté, James Kirk, originaire de la rurale IOWA, tête brulée en quête de sensations fortes, de l'autre, Spock, issu d'une société basée sur la logique et rejetant toute forme d'émotion. Quand l'instinct fougueux rencontre la raison pure, une improbable mais puissante alliance se forme et sera seule en mesure de faire traverser à l'équipage d'effroyables dangers, là où personne n'est encore jamais allé.

Le très très grand Enterprise
Les lignes du vaisseau culte, version J.J. Abrams, s'inspirent des plus grands créateurs des années 60, comme Pierre Cardin, mais aussi du 2001 : l'odyssée de l'espace de Stanley Kubrick.

Recyclage de décors
Bien que l'histoire de Star Trek se déroule dans l'espace et à des années-lumière de la Terre, le film n'a pas été tourné en studio, mais en grande partie dans des décors du Sud de la Californie : c'est ainsi qu'une usine de bières est devenue une salle des machines, et que le parking d'un stade de base-ball s'est changé en planète de glace.

Bienvenue à la Starfleet Academy
Le scénario du film prévoyant des scènes d'action aussi mouvementées que des rixes dans les bars, des courses-poursuites ou des parachutages depuis des capsules spatiales, les acteurs ont du suivre un entraînement des plus rigoureux.

Hip, hip, hip ? Uhura !
Ici interprété par Zoe Saldana, le personnage d'Uhura a marqué l'histoire de la télévision américaine, puisqu'elle a été l'une des premières Afro-Américaines à y tenir un rôle clé.

Zachary Quinto vu par J.J. Abrams
"Il émane de lui une intelligence, une densité rare chez un jeune acteur. Sans l'imiter, il s'est glissé dans la peau de Spock avec un talent qui fait honneur à Leonard Nimoy", explique J.J. Abrams.

Le choix du Kirk
"Nous cherchions un acteur capable de se rapprocher naturellement de William Shatner [interprète original de Kirk] sans l'imiter, un comédien qui apporterait un vent de fraîcheur tout en étant capable d'inspirer immédiatement le respect quand il entre sur la passerelle de l'Enterprise. Chris [Pine] possédait toutes ses qualités", explique le producteur Damon Lindelof.

Coup de main précieux
Les scénaristes du film ont pu compter sur l'aide de Sean Gerace, scénariste également, qui a regardé les 79 épisodes de la série originale, tous les films, ainsi que les spin-off Star Trek : Next Generation et Star Trek : Deep Space Nine, afin d'étudier les caractères des personnages principaux, et s'assurer que le film de J.J. Abrams ne contienne aucun anachronisme.

Quand Spock rencontre Spock
L'une des scènes du film fait se donner la réplique Zachary Quinto et Leonard Nimoy, soit le nouveau Spock face à l'ancien : "Nous voulions Leonard Nimoy pour établir un lien avec la série originale, mais nous savions que c'était risqué parce qu'il avait dit qu'il ne jouerait plus jamais dans un seul film Star Trek", explique le producteur Damon Lindelof.

On ne change pas une équipe qui gagne
J.J. Abrams retrouve ici les scénaristes Alex Kurtzman et Roberto Orci, qui avaient signé le script de Mission: Imposible III.

Mercredi 6 Mai 2009 - 14:21



Nouveau commentaire :

sur cette page