Connectez-vous S'inscrire

Steak en DVD le 20 décembre 2007




En 2016, la mode et les critères de beauté ont beaucoup changé. Une nouvelle tendance fait des ravages chez les jeunes : le lifting du visage. Georges, un jeune diplômé récemment lifté, profite des vacances d'été pour s'intégrer aux "Chivers", une bande de caïds liftés à l'extrême. Blaise, un loser rejeté et ex ami d'enfance de Georges, aimerait lui aussi faire parti de la bande...

Réalisé par Quentin Dupieux
Avec Eric Judor, Ramzy Bedia, Sébastien Tellier

Mais qui est Quentin Dupieux ?

Steak est la première réalisation de Quentin Dupieux. Plus connu sous le nom de Mr. Oizo sur la scène électro-pop, il enregistre son premier tube en 1997, intitulé Flat Beat. Vendu à plus de 3 millions d'exemplaires, ce tube met en scène Flat Eric, une sorte de marionnette jaune, qui est adoptée par la célèbre marque de jeans Levi's. Deux ans plus tard, il sort son premier album : Analog Worms Attack, tout en continuant à réaliser des spots publicitaires et des clips, notamment pour le DJ Laurent Garnier. En 2001, il signe un moyen métrage, Non-film, avec dans les rôles principaux Sébastien Tellier et Vincent Belorgey.

Une rencontre fortuite
A l'origine, Eric & Ramzy ont proposé au cinéaste Michel Gondry un nouveau projet de film, intitulé Seuls Two (projet). Celui-ci s'est montré intéressé, mais Charlie Kaufman et Jim Carrey lui ont proposé de réaliser Eternal sunshine of the spotless mind. Michel Gondry a alors proposé au duo de rencontrer Quentin Dupieux.

Des Lascars aux Chivers
Laurent Nicolas, qui incarne dans Steak le Chivers Max, est l'un des auteurs, aux côtés de son frère David, de la série animée "Les Lascars", véritable carton d'audience et diffusée en 1999.

Des artistes de la scène musicale confirmés
A l'instar de Quentin Dupieux, la plupart des interprètes de la bande des Chivers sont issu de la scène musicale électro-pop. Vincent Belorgay, qui incarne Dan, est connu pour ses talents de musicien électronique sous le nom de Kavinsky, au sein de l'écurie Record Makers. Sebastian Akchote, qui prête ses traits à Félix, s'est illustré en 2005 grâce à ses sorties dénommées "Smoking Kills" et "Hall". Il est considéré comme l'un des artistes les plus talentueux de l'héritage Daft Punk. Quant à Sébastien Tellier, il a composé un premier album en 2001, "L'incroyable vérité", sous le label Record Makers, qui produit notamment le groupe Air. Des morceaux de son second album, "Politics", ont été repris par Sofia Coppola dans Lost in Translation, ainsi que dans le film Narco.

Eric & Ramzy au cinéma
Steak marque la quatrième incursion du duo Eric & Ramzy dans le cinéma. En 2000, ils faisaient leurs premiers pas sur le grand écran avec La Tour Montparnasse infernale, une parodie déjantée du film d'action Piège de cristal. Trois ans plus tard, ils revisitent l'univers de James Bond avec Double zéro, en incarnant des agents secrets ratés; avant de se glisser dans la peau des Dalton en 2004 sous la houlette de Philippe Haim.

Clin d'oeil à un maitre du genre
En appellant sa bande de caïds les "Chivers", Quentin Dupieux a choisi de rendre un hommage à un film d'horreur de David Cronenberg : Frissons, sorti en 1974; le titre en VO étant "Shivers".

Jonathan Lambert: deuxième !
Plus connu comme trublion et empêcheur de tourner en rond dans les émissions du câbles et satellites ("La Grosse émission" animée par Kad & Olivier), animateur de radio aux côtés Arthur... Jonathan Lambert s'est pourtant déjà illustré au cinéma. Il a en effet incarné un petit rôle dans la comédie Palais royal ! de Valérie Lemercier. Dans Steak, il prête ses traits à Serge, le plus ancien Chivers...mais aussi le plus hargneux et le plus lâche.

La petite reine bis

Après avoir dynamité l'univers des agents secrets avec la comédie Double zéro (réalisé par Gérard Pirès en 2003), le duo Eric & Ramzy collabore à nouveau avec la maison de production La Petite Reine pour Steak.

Vendredi 30 Novembre 2007 - 00:00
sur cette page