Connectez-vous S'inscrire

TF1 - PASSATION DE POUVOIR en direct ICI (VIDEO)




11h15: Sur l'esplanade de l'Hôtel des Invalides les canons tirent à blanc les 21 coups traditionnels.

11h14: Dans les jardins de l'Elysée, le Président, au garde à vous, écoute la Marseillaise, jouée par la Garde Nationale.

11h12: Dans la salle des fêtes de l'Elysée, François Hollande termine de saluer ses invités. Il se dirige maintenant vers les jardins de l'Elysée pour écouter l'hymne national.

11h: Son allocution terminée, François Hollande salue l'ensemble des responsables politiques du Parti socialiste rassemblés dans la salle des fêtes. La poignée de main avec Jean-Marc Ayrault est particulièrement émouvante.

10h58: L'allocution de François Hollande a duré 11 minutes. Le président désormais investi a prononcé à 6 reprises le mot "confiance", assurant qu'il ne décidera pas "pour tout et partout". "L'Etat appartient aux Français et non à ceux qui en ont reçu mandat" et "le pouvoir sera exercé au sommet de l'Etat avec dignité et simplicité", a-t-il ajouté, estimant que la France "a besoin d'apaisement, de réconciliation".
Premier discours en tant que Président de la république pour François Hollande.

10h47: François Hollande commence son allocution. "Je prends conscience du poids des contraintes. Une dette massive, une croissance faible..."

10h42 : François Hollande reçoit le collier du grand ordre de la légion d'honneur, des mains du général Jean-Louis Georgelin.

10h41: Nicolas Sarkozy et Carla Bruni quittent l'Elysée main dans la main, sous les appalaudissements de la foule présente. François Hollande n'attend pas que sa voiture soit partie.

10h40: François Hollande et Nicolas Sarkozy quittent le bureau du Président et retrouvent leurs éposues respectives.

10h35: En face de l'Elysée, des voisins brandissent une pancarte : "Bienvenue mon nouveau voisin"
10h29: Martine Aubry, Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault, Pierre Moscovici, Luc Peillon, Jérôme Cahuzac, Bertrand Delanoë. L'ensemble des ténors du Parti socialiste sont présents

10h22: Mazarine Pingeot, la fille de François Mittérand fait partie des invités présents dans la salle des fêtes de l'Elysée.

10h16: La voiture de Nicolas Sarkozy est garée dans la cour de l'Elysée, en bout du tapis.

10h11: Invitée à l'Elysée la patronne du Medef, Laurence Parisot a affirmé son équipe était impatient "de commencer à travailler avec le nouveau gouvernement" (BFM TV)

10h07: Durant l'entretien de Nicolas Sarkozy et de François Hollande, Carla Bruni et Valérie Trierweiler devraient aussi se rencontrer pour discuter du fonctionnement de l'Elysée et du rôle de la Première dame.

10h02: Après un échange devant les marches de l'Elysée, Nicolas Sarkozy et François Hollande se sont dirigés vers le bureau du Président afin d'échanger les codes nucléaires et de discuter des dossiers importants.

10 heures: Avant d'être accueilli par Nicolas Sarkozy sur le perron de l'Elysée, François Hollande est arrivé sous les cris de militants UMP : "Merci Nicolas, merci Nicolas".

9h54: La femme de François Hollande, Valérie Trierweiler est arrivée à l'Elysée.

9h53: Le président du Sénat, Jean-Pierre Bel vient d'arriver.

9h50: Le président de l'Assemblée Nationale, Bernard Accoyer vient d'arriver à l'Elysée.

9h47: François Hollande a quitté, seul, son domicile du XVe arrondissement pour se rendre à l'Elysée.

9h43 : Nicolas Sarkozy arrive à l'Elysée.

9h35 : Jean-Marc Ayrault, premier ministre pressenti, arrive à l'Elysée.

9h29 : Martine Aubry arrive au palais de l'Elysée.

9h25 : Les dirigeants socialistes se font huer à leur descente de voiture par la foule massée devant l'Elysée.

09h14: De nombreux militants UMP sont massés devant le Palais de l'Elysée à Paris, brandissant des drapeaux tricolores et criant "Nicolas merci". L'UMP souhaitait éviter le scenario de 1981, lors de la précédente passation des pouvoirs droite-gauche, quand Valéry Giscard d'Estaing avait essuyé des sifflets en partant.

09h09: Ségolène Royal qualifie de "gaffe" les propos de Jean-Pierre Jouyet, qui a lâché que Jean-Marc Ayrault allait être nommé Premier ministre, mais elle n'a rien démenti. "Il faut respecter les institutions de la République française et c'est au secrétaire général de l'Elysée d'annoncer, sur le perron de l'Elysée et sur instruction du président de la République, qui sera le chef de gouvernement". "Et à personne d'autre", a insisté la candidate PS à la présidentielle de 2007. "Et certainement pas à quelqu'un qui veut faire croire qu'il est dans le secret puisque tant que cette nomination n'a pas eu lieu, rien n'est fait". Relancée, elle a esquivé en riant: "ne comptez pas sur moi pour faire la même erreur, j'ai le sens des responsabilités".

08h50 : arrivée des premiers invités à l'Elysée.

ECLAIRAGE: 400 invités sont attendus dans la Salle des fêtes de l'Elysée, aménagée en 1889 lors de l'Exposition universelle sous la présidence de Sadi Carnot. Parmi eux, une trentaine d'invités personnels du nouveau président de la République. Dans le parterre, se trouveront les anciens Premiers ministres socialistes et des représentants des syndicats.

08h56: Jean-Pierre Bel, président PS du Sénat sur France 2 : "Hollande reste le même, il a le souci de ne pas couper le lien avec ceux qui sont ses amis, ce souci aussi d'échanger, d'entendre surtout. Quand on est président de la République, on peut continuer à être gentil, c'est une grande qualité mais en même temps cette gentillesse ne doit pas cacher la fermeté qui est tout à fait nécessaire". Henri Guaino, conseiller sortant de Nicolas Sarkozy, sur I-télé : "J'observe que François Hollande va devoir continuer à faire ce que nous avons essayé de faire, convaincre Merkel réduire les déficits. Toutes ses promesses ne seront sans doute pas tenues. On va revenir aux réalités, on va peut-être se rendre compte de la distance qu'il peut y avoir entre ses discours de campagne et la réalité, mais encore une fois, je lui souhaite bonne chance dans l'intérêt de la France".

08h55: Jean-Claude Mailly (FO) sur France Info : "s'il suffisait d'aller à l'Elysée pour faire passer tout ce qu'on veut, je vais y aller deux fois. On aura obligatoirement avec le gouvernement des points de friction, peut-être prochainement sur les retraites d'ailleurs. Il faut surtout placer ça dans le cadre de relations plus sereines et plus normales, ce qui ne veut pas dire qu'on est d'accord. C'est une marque de respect".

08h51: La garde républicaine est en place. Les musiciens répètent dans la cour de l'Elysée. Ils s'accordent, se calent, pour que la musique soit parfaite à 10h, quand le nouveau président entrera à l'Elysée.

08h47: Manuel Valls sur LCI - "Aujourd'hui chaque détail compte, c'est une cérémonie républicaine mais sobre. François Hollande est tourné vers l'avenir, il souhaite agir". Mais sur son futur rôle et sa probable entrée au gouvernement... pas un mot. Manuel Valls est pressenti au ministère de l'Intérieur.

08h06: Selon Jean-Pierre Jouyet, un proche de François Hollande, c'est Jean-Marc Ayrault qui sera nommé Premier ministre cet après-midi. "Je pense qu'il y a un favori qui est donné par la presse et qui reste le grand favori", a déclaré le responsable de l'autorité des marchés financières, ami avec François Hollande depuis l'ENA. A-t-il d'autre sources que la presse ? "Je peux avoir également d'autres sources privées", a répondu Jean-Pierre Jouyet sur RTL.

ECLAIRAGE : Plus de 1000 policiers sont mobilisés aujourd'hui pour la sécurité rapprochée du président mais également dans le cadre d'un dispositif de sécurité générale et de circulation. La sécurité englobe aussi des "points hauts" (des policiers postés sur les toits), de la recherche d'explosifs et un dispositif de sécurité dans le réseau souterrain, selon un responsable de la Préfecture de police interrogé sur TF1.

08h02: Le voilà ! Le tapis rouge est installé dans la cour de l'Elysée. Et les musiciens de la garde républicaine sont arrivés.

7h33: François Hollande est toujours chez lui, dans le 15e arrondissement de Paris.

7h31: dans la cour de l'Elysée... on ratisse le gravier, avant de mettre en place le tapis rouge.

7h02: A l'Elysée, c'est l'heure des derniers préparatifs. Mais selon l'envoyée spéciale de LCI sur place, le tapis rouge devant accueillir François Hollande vers 10h n'a pas encore été déployé dans la cour.

7h00: La rédaction de TF1 News déploie, comme lors des deux tours de l'élection présidentielle un dispositif exceptionnel et innovant pour vous faire suivre la passation de pouvoirs entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Il permettra de suivre la cérémonie à l'Elysée, les discours puis les hommages à Jules Ferry et Marie Curie, aux Tuileries et dans le Vème arrondissement de Paris.

François Hollande sera ensuite reçu après le déjeuner à l'Elysée à la mairie de Paris par Bertrand Delanoë, avec un salut à la foule rassemblée sur le parvis.

La rédaction vous fera vivre les moments forts de cette passation de pouvoir grâce à des extraits vidéos, des photos et des diaporamas.

Aux environs de 16h, l'Elysée fera connaître par communiqué le nom du prochain Premier ministre.

La fin de journée sera très importante pour le nouveau président François Hollande puisqu'il rencontrera pour la première fois à Berlin Angela Merkel. Une conférence de presse suivra la rencontre.

Mardi 15 Mai 2012 - 13:00



Nouveau commentaire :

sur cette page