Connectez-vous S'inscrire

TNT payante: la dure vie du distributeur TV Numeric




Après l’arrêt annoncé des chaînes TPS Star (groupe Canal+) et CFoot, diffusées sur la TNT payante, TV Numeric s’interroge sur la pérennité de son activité. En tant que seul distributeur du bouquet de base de la TNT payante (comprenant Eurosport, Paris Première, Planète +, LCI, TF6 et CFoot), TV Numeric connaît des difficultés, rapportent Les Echos.

“Nous nous posons plus que des questions et nous réfléchissons à toutes les alternatives. La situation est de plus en plus difficile et problématique” déclare Charles Bornot, le président de TV Numeric, toujours aux Echos.

Depuis ses débuts, la TNT payante n’a pas été très gâtée: celle-ci a enregistré les défections de CanalJ (groupe Lagardère) et d’AB1 (AB Groupe) et aucune chaîne n’a été candidate à la TNT payante lors de l’appel à candidatures du CSA pour l’attribution de six nouvelles fréquences en janvier dernier. En effet, les 34 dossiers déposés au CSA concernent tous des chaînes gratuites.

L’offre variée des programmes proposés par les chaînes gratuites met clairement en péril le système de la TNT payante. BFM TV et I>Télé, chaînes d’info toutes deux gratuites, concurrencent sévèrement la payante LCI. La fin de CFoot, qui affichait pourtant de grandes ambitions, est le coup de trop pour TV Numeric. “Frédéric Thiriez (le président de la Ligue de football professionnel qui détient la chaîne, NDLR) avait pourtant dit qu’il voulait sauver la TNT payante” , se plaint Charles Bonnot. Enfin, Paris Première (groupe M6) et LCI (groupe TF1) souhaitent toutes deux passer sur la TNT gratuite.

La situation de TV Numeric est si difficile qu’il ne communique plus le nombre de ses abonnés. Il compte néanmoins rester sur le créneau du payant, et lancera SelecTV, son service de télévision à la demande en avril…

Mardi 14 Février 2012 - 23:03



Nouveau commentaire :

sur cette page