Connectez-vous S'inscrire

The Prodigy Invaders must die - Inclus DVD bonus




Formation phare et rageuse des années 90, ayant réussi à faire sonner la dance comme du rock, The Prodigy se cherche un avenir que l’on n’entrevoit qu’à la toute fin de ce nouvel album, le septième. Effectivement, si on ne devait retenir qu’un titre de ce disque enregistré par trois des quatre membres de la formation originale (Liam Howlett fait de nouveau équipe avec Flint et Maxim), ce serait certainement ce Stand Up groovy aux accents classic soul qui clôt les débats. Pour autant, le reste n’est pas dénué d’intérêt, mais peine à trouver sa forme et à s’inscrire dans une ligne cohérente avec notre époque. Certes, le titre introductif (Invaders Must Die) ou Thunder, qu’on croirait conçu par Trent Reznor à Kingston, et Colours, sorte de miroir aux alouettes aux sonorités de synthé plastic-pop, se laissent écouter avec plaisir, et prouvent que la formation en a encore sous la pédale. Problème : sans jamais sonner ringard, The Prodigy cultive, bien malgré lui, un sens de la désuétude qui lui donne un teint aussi nostalgique qu’aseptisé, qui ne lui va décidément pas.

Mardi 24 Février 2009 - 00:08



Nouveau commentaire :

sur cette page