Connectez-vous S'inscrire

Trois suicides en deux heures dans la police parisienne




C'est a priori du jamais vu : trois suicides en quelques heures dans la police en région parisienne. Deux policiers sont morts, un troisième est en état de mort cérébrale. Ces suicides n'ont apparemment pas de liens entre eux et n'ont pas forcément une cause purement professionnelle. La préfecture s'inquiète tout de même : une réunion s'est tenue cet après-midi avec les syndicats.


Des enquêtes ont été ouvertes pour déterminer les mobiles des trois gardiens de la paix, mais les premières informations font état de drames personnels et familiaux.

Jeudi 22 Septembre 2011 - 21:47



Nouveau commentaire :

sur cette page