Connectez-vous S'inscrire

Tweet : le mea culpa de Trierweiler




Selon le quotidien Le Parisien, la compagne de François Hollande s’est expliquée sur son soutien via Twitter à l’adversaire de Ségolène Royal.

« J’ai fait une erreur », aurait confié Valérie Trierweiler à l’une de ses proches, rapporte le quotidien.

Trierweiler avait envoyé sur Twitter un message de soutien public à Olivier Falorni, pourtant candidat dissident du PS opposé à Ségolène Royal, soutenue par le parti. et François Hollande.

Mercredi 20 Juin 2012 - 14:58



Nouveau commentaire :

sur cette page