Connectez-vous S'inscrire

Twisted Charm - Boring Lifestyles


Découvrez le rock excentrique de Twisted Charm qui enflamme en ce moment la scène britannique ! Leur dernier maxi « Boring Lifestyles » est déjà disponible, et un album est prévu pour courant 2007.



Certains ont peut-être tenté de vous faire croire en 2006 que sur une scène musicale anglaise plongée dans un réalisme redoutable depuis des années, le seul moyen de se faire entendre est de se complaire dans les banalités de tous les jours et les pitoyables petits plaisirs du train-train quotidien. Tel n’est pourtant pas le cas de Twisted Charm. Originaire du Northamptonshire, un comté truffé de villes trop petites pour parvenir à ce seuil de population qui engendre une vie véritable, mais suffisamment grand pour qu’il y ait un magasin Woolworths et un salopard torse nu à tous les coins de rue, Twisted Charm n’hésite pas à avoir recours à un sax, des sons new wave dance et une sacrée obstination pour noyer les frustrations de la vie provinciale et créer sa propre sombre réalité.

Leur histoire n’est pas celle de types s’inventant une existence, s’imaginant des rêves irréalisables, ni celle d’une vie tranquille avec la musique pour passe-temps, mais plutôt une tentative de trouver un sens par le biais d’une musique aux récits étranges et combats bizarres de l’existence.

Dominic Cole est un batteur autodidacte connu dans le milieu pour sa façon unique de battre des rythmes frénétiques de drum n’ bass. Il a grandi avec son frère Nathan Doom, un garçon à la voix narquoise et tranchante, dont l’aspect efféminé l’obligea à se battre et le transforma à terme, en véritable dur à cuire : il est ceinture noire de karaté coréen, et il est aussi doué dans les arts martiaux que pour critiquer les côtés bizarres et banals de l’existence dans les textes qu’il concocte pour Twisted Charm.

Le duo a ensuite accroché leur ami de longue date : Dave, le bassiste du groupe. Les farouches
graines de ce qui allait devenir Twisted Charm commencent alors à pousser dans la terre infertile du Northamptonshire.

Le trio décide rapidement de s’éloigner de cette sinistre grisaille et part pour la grande ville où il
rencontre Luke Georgiou. Saxophoniste de formation, celui-ci prétend avoir passé son enfance au pays des songes, après être tombé sur la tête et avoir été nourri aux somnifères lorsqu’il était nourrisson. Aujourd’hui encore il s’abandonne dans d’imprévisibles comas.

Twisted Charm a ensuite embrayé sur le circuit habituel des petites salles britanniques où ils ont éclipsé la plupart des groupes phares de l’ East London grâce à une imagination bien plus développée et un rare talent pour sonner délicieusement faux dans leurs chansons.
Twisted Charm a enregistré un premier album au studio Foel aux Pays de Galles avec Lance Thomas (Ladytron / Simian / PJ Harvey) dont la sortie est prévue courant 2007.

Mardi 20 Mars 2007 - 23:51
sur cette page