Connectez-vous S'inscrire

Twitter Censure 5 Comptes Non Favorables à Nicolas Sarkozy




Dans un mouvement sans précédent en France, le réseau Twitter a suspendu quatre comptes d'utilisateurs Twitter entre le 16 et le 18 février 2012. Le point commun de ces comptes est leur caractère parodique et caricatural de la campagne présidentielle du Président sortant Nicolas Sarkozy. Internet Sans Frontières est préoccupée par la censure politique opérée par ce réseau social à moins de 62 jours de l'élection présidentielle française.

Cette évidente censure du plus grand réseau social de microbbloging quelques heures après la création d'un compte officiel Nicolas Sarkozy inquiète Internet Sans Frontières et la communauté de défense de la liberté d'expression en ligne en France. La création d'un compte officiel de Nicolas Sarkozy sur cet espace ne devrait aucunement signifier mise à mort de tous les comptes twitter qui critiquent, carricaturent ou parodient la campagne ou la personne du Président de la République.
Une chose est certaine, le processus de certification d'un compte sur Twitter suppose une rencontre, un échange pour la vérification entre les membres de la société Twitter et la personne ou l'équipe proche de la personne dont le compte est certifié.

Le 15 février, le compte officiel et certifié sur Twitter de Nicolas Sarkozy était créé quelques heures avant sa déclaration de candidature. Le 16 février, Twitter censurait le compte @_nicolassarkozy. Ce compte parodique existait depuis septembre 2010. Son caractère parodique était inéquivoque. Il ne violait donc pas les conditions générales d'utilisation de Twitter, qui précisent qu'en cas de compte parodique, la mention précisant le caractère caricatural ou parodique du compte doivent figurer dans l'intitulé de celui-ci. Les archives récupérées de ce compte montrent qu'il respectait absolument cette exigence du contrat Twitter.

Trois autres comptes ont également été passés sous la lame de la censure de Twitter. Ces comptes ne comportaient pas le nom de Nicolas Sarkozy mais critiquaient ou moquaient sa campagne. Pour Internet Sans Frontières, il s'agit d'une censure inacceptable, faite en violation même des conditions générales d'utilisation de Twitter qui concèdent à l'utilisateur un droit sur son contenu. Les comptes en question ont été purement et simplement suspendus par Twitter :

https://twitter.com/#!/mafranceforte

https://twitter.com/#!/fortefrance

https://twitter.com/#!/SarkozyCaSuffit

Lundi 20 Février 2012 - 16:09



Nouveau commentaire :

sur cette page