Connectez-vous S'inscrire

Ulysse - Triste fin

Sortie le 28 Mars 2006




Ulysse, tel que dans le dictionnaire: "il est surtout connu par son esprit ingénieux, voire retors", et "son retour à Ithaque fut une errance", voici donc un groupe qui porte bien son nom. Ulysse nous narre donc des petits fragments de cette errance dualiste, de Laure Silfest et de Hugo Coulais.

Un jour, quand il était petit, alors qu'il n'était pas grand (il se tenait bien dans la rue vis-à-vis des passants, mais cela n'a rien à voir) Hugo voit sa mère enceinte lui annoncer l'arrivée imminente d'un dénommé Ulysse censé lui tenir lieu de cadet... Et c'est donc depuis la naissance de son petit frère Louis, qu'Hugo attend Ulysse, et comme il n'est pas du genre à faire dans la tapisserie, il fait de la musique... La naissance d'Ulysse est une autre histoire, et comme pour toute naissance, cela commence par une rencontre... qui a lieu sur les bancs des cours de Mr Pierre Pachet.

Ulysse prend forme au gré des rencontres humaines, un premier titre enregistré en studio sera source de motivation, et fera entr'apercevoir ce que serait un éventuel album. Rencontres avec des musiciens, rencontre avec Slim Pezin, qui met son studio à leur disposition, rencontre avec Maxime Lefevre, ingénieur du son s'il en est un... Une première démo de 4 titres, une maison de disque se laisse naïvement séduire par leur mélopée et décide de les signer.

Le mariage consommé, Ulysse sort son premier album, "Triste fin", un ensemble de chansons liées par une basse et une voix, démarrant sur des airs acoustiques pour se garer dans des méandres électroniques, le titre "Désheuré" est assez emblématique d'un ensemble qui semble tendre vers ce que l'on peut découvrir dans le morceau "Ma goûteuse"... En bref, Hugo et Laure se sont bien trouvés, et si ce n'est un penchant commun pour les pains au chocolat qui les réunit, grand bien nous fasse que ce soit Euterpe, et en souhaitant longue vie à Ulysse, espérons qu'il ne prendra pas le même chemin que pour rentrer à Ithaque, et qu'il reviendra vite étonner nos oreilles...

Dimanche 26 Mars 2006 - 01:36
sur cette page