Connectez-vous S'inscrire

Un Conte de Noël




À Roubaix, les enfants et petits-enfants de Junon (Catherine Deneuve) et Abel (Jean-Paul Roussillon) sont exceptionnellement réunis pour Noël, mais aussi pour tenter de trouver à Junon (Catherine Deneuve), atteinte d’une leucémie qui nécessite une greffe de moelle osseuse, un donneur compatible. Gangrenée par les relations complexes et tendues de cette famille déchirée, cette veille de Noël va tourner au règlement de comptes…. Quatre ans après l’excellent “Rois et reine”, Arnaud Desplechin revient au film choral avec ce “Conte de Noël”, coécrit avec Emmanuel Bourdieu et porté par la fine fleur du cinéma d’auteur français (Mathieu Amalric, Emmanuelle Devos, Chiara Mastroianni, Melvil Poupaud, Anne Consigny…). Rien d’autobiographique dans ce portrait de famille extrêmement cruel et cynique qui flirte avec le surréalisme, et pourtant, les personnages et situations, intenses, confèrent au film une vérité troublante. Sans mièvrerie, ni pathos, le film s'acharne à mettre à nu les membres d’une famille déchirée, pétrie de rancœurs, et hantée par le spectre de la maladie et de la mort. Constamment en équilibre entre la noirceur et le burlesque, cette tragi-comédie aux accents bergmaniens (on pense à “Fanny et Alexandre”) peine à se débarrasser d’un aspect artificiel (entretenu par la voix-off et le jeu parfois affecté des acteurs), mais suscite, par fulgurances, de magnifiques moments d’émotion. Le film a été acclamé par la critique au festival de Cannes 2008.

Aux bonus de l’édition simple, le double-DVD Collector ajoute un documentaire autobiographique d’Arnaud Desplechin, “L’aimée”, primé au festival de Venise 2007. Le réalisateur filme une dernière fois la maison de famille de son père, sur le point d’être vendue, et remonte sur les traces de sa grand-mère disparue prématurément à 35 ans. Cette édition Fnac inclut également l’imposant livret de L’Avant-scène Cinéma de 112 pages (entretiens, découpage du film séquence par séquence etc.), fac-similé du numéro 572 paru en mai 2008.

Mercredi 3 Décembre 2008 - 21:31



Nouveau commentaire :

sur cette page