Connectez-vous S'inscrire

Un "Pass" lunettes pour les retraités aux revenus modestes




Un "Pass" lunettes pour les retraités aux revenus modestes
Une association, Optique solidaire, a lancé lundi un "pass-lunettes" à destination des personnes âgées aux revenus modestes. Il s'agit de faciliter leur accès aux soins d'optique, mal pris en charge par la sécurité sociale. Le "pass-lunettes" leur permettra d'obtenir sous moins de trois mois une consultation avec un ophtalmologiste facturée au tarif sécu, puis de prendre rendez-vous chez un opticien de l'association, qui lui propose un choix de monture parmi 11 modèles.

Un "pass" qui facilite la vie

Ce "pass-lunettes" s'adresse aux laissés pour compte de la CMU, aux personnes dont les revenus sont compris entre 648 et 874 euros, éligibles à l'ACS (aide à la complémentaire santé). En dessous de 648 euros, la CMU-C (complémentaire de la couverture maladie universelle) garantit une paire de lunettes par an. Mais pour ceux qui sont juste au dessus, il faut payer de sa poche.

Le "pass-lunettes" leur permettra alors d'obtenir sous moins de trois mois une consultation avec un ophtalmologiste facturée au tarif sécu, puis de prendre rendez-vous chez un opticien de l'association, qui lui propose un choix de monture parmi 11 modèles.

10.000 bénéficiaires potentiels

Comment est-ce possible ? Opticiens, ophtalmologistes, lunetiers, verriers, etc. : à tous les niveaux, les professionnels des lunettes ont décidé de réduire leurs coûts aux maximums sur une partie de leurs produits et donc de mettre la main à la poche par solidarité. Ainsi, le prix d'un équipement progressif peut passer de 350 euros TTC à 120 euros, une somme qui peut ensuite être prise en charge, tout ou partie, par le duo Sécurité sociale / Mutuelle.

Les bénéficiaires devront toutefois avoir un contrat chez l'une des 13 complémentaires participantes, chargées de les identifier et de leur adresser un courrier accompagné du pass. L'association a identifié plus de 10.000 bénéficiaires potentiels, sur près de 200.000 personnes de plus de 60 ans éligibles à l'ACS.

Mardi 15 Mai 2012 - 18:37



Nouveau commentaire :

sur cette page