Connectez-vous S'inscrire

Un Tramway nommé désir en DVD

Ce DVD fait parti des 85 DVD sortis pour les 85 ans du Studio Warner Bros




Après une longue séparation, Blanche Dubois vient rejoindre sa soeur, Stella, à La Nouvelle-Orléans. Celle-ci vit avec son mari, Stanley, ouvrier d'origine polonaise, dans le vieux quartier français. Ce dernier n'apprécie guère les manières distinguées de Blanche et cherche à savoir quel a été le véritable passé de sa belle-soeur.

Réalisé par Elia Kazan
Avec Vivien Leigh, Marlon Brando, Kim Hunter

Histoire d'une adaptation
Un Tramway nommé désir est l'adaptation sur grand écran de la pièce écrite par le dramaturge Tennessee Williams. Enorme succès populaire de l'année 1947 sur les planches de Broadway, elle révèle le comédien Marlon Brando qui reprend, à l'instar de la majeure partie de la troupe, son rôle sur grand écran cinq ans plus tard. Tennessee Williams, qui a activement travaillé au scénario du film, retravaillera avec Elia Kazan en 1956, officiant en tant que scénariste sur La Poupée de chair.

L'exception Jessica Tandy
La comédienne Jessica Tandy, qui incarnait le personnage de Blanche Dubois dans la pièce de Tennessee Williams, est la seule de la troupe à ne pas jouer dans l'adaptation cinématographique. Elle y est remplacée par Vivien Leigh, plus apte selon le studio à plaire au public. La comédienne, qui souffrait de troubles de la personnalité, allait plus tard rencontrer de grandes difficultés pour distinguer sa vie de celle de Blanche Dubois.

La collaboration Kazan/Brando
Un Tramway nommé désir marque la première collaboration d'Elia Kazan avec l'acteur Marlon Brando, révélé par ce long-métrage. Les deux hommes se retrouveront en 1952 pour Viva Zapata ! puis en 1954 pour Sur les quais.

Quatre Oscars au compteur
Un Tramway nommé désir a remporté quatre Oscars en 1952 : l'Oscar de la Meilleure actrice pour Vivien Leigh, celui du Meilleur acteur dans un second rôle pour Karl Malden, de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Kim Hunter (également honorée du Golden Globe de la même catégorie) et des Meilleurs décors pour Richard Day et George James Hopkins.

Dimanche 7 Septembre 2008 - 19:49
sur cette page