Connectez-vous S'inscrire

Une nouvelle ligne maritime de Fret à Cherbourg : Une opportunité économique d’envergure


La Création d’une ligne maritime de fret régulière entre les îles anglo-normandes, Cherbourg et Southampton est acquise. La société Huelin-Renouf, armement jersiais créé en 1935, est chargée de la mettre en place à compter du 12 mars 2010. Une opportunité de poids pour le développement économique de la Manche et de toute la Basse-Normandie. Le lancement officiel de la ligne, en présence de la presse, se fera le vendredi 12 mars prochain à Cherbourg à 15 h dans les salons André Michel de la gare Transmanche.



Un débouché économique de taille pour la Manche et la Basse Normandie

En cette période de crise, l’Union Européenne constitue une force pour la stabilité et le développement des échanges commerciaux intra-communautaires. Proches géographiquement, le Royaume-Uni et la Manche le sont également économiquement.

Après des négociations avec Jean-François Le Grand, Président du Conseil général de la Manche, la société Huelin-Renouf a conclu un accord avec la SAS Port de Cherbourg et les Ports Normands Associés. Les pourparlers, confiés à Erick Beaufils, vice-président en charge de l’aménagement du territoire, ont débouché sur la création d’une nouvelle ligne de fret entre les îles anglo-normandes, Cherbourg et Southampton.

La Société Huelin-Renouf assure aujourd’hui quotidiennement l’approvisionnement en fret (produits frais et marchandises conteneurisées ou en vrac) entre Jersey, Guernesey, Southampton et depuis peu Aurigny. Dans un premier temps, Huelin-Renouf fera une escale par semaine dans le port Cherbourgeois, le vendredi.
Cette alliance franco-anglaise est une aubaine pour le développement économique et commercial de toute la Normandie. La ville de Cherbourg, qui figure sur la route de Southampton, pourrait, par sa capacité à stocker et faire transiter des containers, devenir un Hub d’Huelin-Renouf. Une chance donnée aux entreprises normandes et même nationales, d’exporter vers les îles anglo-normandes ou l’Angleterre.

A propos du Conseil général de la Manche

Au carrefour des échanges entre la Grande-Bretagne, l’Europe du Nord et la péninsule Ibérique, la Manche a une position géographique stratégique sur la façade atlantique de l’Europe. Afin d’attirer un maximum d’investisseurs, le Conseil général de la Manche, en étroite coopération avec ses partenaires, investit donc massivement pour désenclaver son territoire et développer son économie. Le souci constant de garantir l’équilibre entre développement, aménagement et préservation est au cœur des préoccupations du Conseil général et guide son action dans ses domaines de compétence.

Pour toute information complémentaire sur la société Huelin-Renouf : www.huelin-renouf.com

Mardi 2 Mars 2010 - 02:57



Nouveau commentaire :

sur cette page