Connectez-vous S'inscrire

Victoires de la musique - Le monde de la musique rend hommage à Bashung




Victoires de la musique - Le monde de la musique rend hommage à Bashung
"Je voudrais vous remercier, vous m'avez beaucoup aidé, vous m'avez envoyé tellement d'amour !" C'est un Alain Bashung fatigué et amaigri, mais ému, qui a remporté samedi soir, lors des 24e Victoires de la musique, la Victoire du spectacle musical de l'année pour sa tournée Bleu Pétrole. Egalement en lice dans trois autres catégories - interprète masculin de l'année, album de chanson de l'année, là encore pour Bleu Pétrole, et chanson de l'année pour Résidents de la République, il a interprété ce titre quelques instants avant de recevoir sa Victoire du meilleur spectacle, et a été salué par une première ovation debout.

Bien qu'il lutte contre la maladie, Bashung, 61 ans, donne depuis le printemps 2008 des concerts impressionnants de classe et d'intensité, qui lui ont valu ce premier trophée de la soirée. Sa tournée a été préférée à celles de Camille, Christophe Maé et au retour des rappeurs de NTM après 10 ans d'absence. Il a récemment dû reporter pour raisons médicales trois concerts qu'il aurait dû donner quelques jours avant les Victoires, à Toulouse, Clermont-Ferrand et Lyon, reprogrammés pour le mois d'avril. Samedi matin, l'organisateur de ses spectacles a de même annoncé le report à une date ultérieure des concerts prévus lundi et mardi au Grand Rex à Paris.

Bleu Pétrole, un album unanimement encensé

Sa tournée a suivi la sortie en mars 2008 de l'album Bleu Pétrole, marqué par un retour aux mélodies et à un format de chanson classique ainsi que par l'influence des musiques de l'Ouest américain, folk et country. Pour ce disque encensé par la critique, Bashung a fait appel à des collaborateurs talentueux : Gaëtan Roussel, le chanteur de Louise Attaque, qui a signé quatre des onze chansons et en a cosigné deux, les jeunes Arman Méliès et Joseph d'Anvers et Gérard Manset, à qui on doit notamment l'un des morceaux de bravoure du disque, la longue ballade Comme un Lego.

Autre grande figure de la chanson récompensée samedi soir : Johnny Hallyday, qui ne faisait pas partie des nommés, a reçu une Victoire d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. "Ça fait toujours plaisir d'avoir une Victoire", a-t-il déclaré en dédiant ce trophée à sa famille, dont son fils David Hallyday, qui l'a ensuite accompagné à la batterie sur la chanson Ça peut changer le monde, et sa fille Laura Smet. Jean-Loup Dabadie, qui a signé de nombreux tubes et sera bientôt intronisé à l'Académie française, a également reçu une Victoire d'honneur. "C'est merveilleux, merci de tout coeur pour cette victoire provisoire sur l'anxiété, sur le doute, sur l'incertitude", a-t-il déclaré en recevant son trophée. Auteur prolifique, Jean-Loup Dabadie a écrit pour plusieurs générations d'interprètes, de Serge Reggiani à Yves Montand, Dalida, Jacques Dutronc, Michel Polnareff (Holidays, Tous les bateaux, tous les oiseaux) ou Julien Clerc (Femmes je vous aime, Ma préférence).

Samedi 28 Février 2009 - 22:28



Nouveau commentaire :

sur cette page