Connectez-vous S'inscrire

Wall Street plombe la clôture des Bourses européennes




Les Bourses mondiales, gagnées par la panique après la dégradation de la note de crédit des Etats-Unis, ont dévissé lundi en dépit de la mobilisation générale des dirigeants politiques et des banquiers centraux de la planète pour tenter d'éteindre l'incendie. Après les premiers échanges marqués par une forte volatilité, la panique a rattrapé les investisseurs sur les deux rives de l'Atlantique.

On reste toutefois loin d'un krach comparable à celui qui avait suivi la faillite de la banque américaine Lehman Brothers en septembre 2008. "Les investisseurs ont de plus en plus l'impression que l'on va au-delà de la crise financière, vers un risque systémique, et cela auto-entretient le vent de panique qui souffle sur les marchés", a résumé Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse, parlant d'un "scénario de découragement".

Mardi 9 Août 2011 - 00:12



Nouveau commentaire :

sur cette page